Où je vis ?

Pousser les portes d’un foyer est toujours un singulier voyage.

Je garde toujours à l’esprit le premier objet qui accroche mon regard, captive mon intérêt, retient mon attention. Cet objet qui se détache des autres et qui donne le ton, le cachet à l’ensemble de la décoration. Quelle histoire se trouve derrière chaque objet? Quelle est l’histoire de son propriétaire?

Bangui-Moscou-Amiens-Pau-Salon de Provence-Bruxelles- ?

Immeuble brut dans une atmosphère ardente de février sous un ciel où le soleil était à son point culminant. J’ai semé jusqu’ici pierres précieuses après pierres précieuses. Grandit, épanouie, déraciné, enraciné, muri. Je ne réfléchis pas au départ, au nouveau, à l’inconnu, à la peur, à l’excitation.

J’y vais. Il est vitale d’aller là où notre existence peut s’épanouir paisiblement. Un terreau fertile. Faire ses valises, rassembler ses souvenirs. Et les objets sacrés, ces partenaires de vie qui nous accompagnent, nous rassurent, nous réconfortent, nous font sentir que, où qu’on aille, on a un bout de la Maison avec soi. On est à la Maison.

Quête du bonheur et Vie meilleure. Mais quelle sorte de vie de rêve souhaite-t-on mener ? Il y a un paysage devant moi. Il est très clair, les traits sont nets, sans aucune ambiguïté. Parfois il se couvre, se fond brusquement dans un brouillard d’interrogations. J’oscille entre évidence et incertitude mais je sais que cet horizon sera incontestablement radieux.

La vision de la vie. Alors je l’esquisse sans relâche, je la dessine avec acharnement, chaque détail sans intransigeance de cette vision que je projette sur ces objets présents ici. La vie, si précieuse ! Prendre soin de soi et des siens, se contenter pour cela de ce qui est essentiel, de qualité et qui apporte du confort, du réconfort, de la sécurité et de l’embellissement. Qui diffuse du baume, du beau, du bien, du bonheur au quotidien.

BUNT. Et ensuite ? Ce cadre de vie, où voulons-nous le poser ? Faire rayonner cette zone de confort dans quelle rue ? Quel quartier ? Quelle ville ? Dans quel pays ? Quelle société ? Quel environnement politique, économique, social, culturel ? Où ?

Ou alors, pourquoi ne pas sortir du cadre?

Comment

hide comments
Share
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!