Bien-être intérieur

Hello !

Il me tardait de mettre en ligne ce post ! J’ai réalisé ces images il y a un petit moment déjà mais ces derniers jours je sentais de manière pressante une envie de douceur. De personnes douces, de produits doux, d’ambiance douce. On est bien au-delà de murs blancs et de plaid, il est question ici d’une belle rencontre, de beaux produits et de sensations. D’expérience en somme.

J’ai découvert Ana María Gómez et ses merveilleux produits textiles en flânant sur Instagram où j’ai tout de suite était captivée par son univers. Aussitôt, j’ai prit contact avec elle afin d’en savoir un peu plus. Ses plaids et ses écharpes étaient vraiment irrésistibles. À ce moment-là, elle exposait à la galerie Fracas Gallery, rue des Chartreux à Bruxelles. Je m’y suis rendue presque aussitôt.

Plaid a boi

Material : 70% alpaga 30% polyester
Dimension : 170x200cm
Handmade in Colombia

Une fois rentrée dans la galerie, j’ai cherché à caresser au plus vite les plaids et les écharpes. Ana María a donné à voir à travers des vidéos la conception de ses produits en Colombie, à Cucunubá et pour moi c’est un vrai privilège que les créatrices et créateurs offrent que de laisser entrevoir le processus de production, ne serait-ce qu’une petite fraction, ouvrir légèrement les portes des coulissent et nous laisser goûter un peu de cette magie de la création.

Ce toucher que j’ai pu avoir dans cette galerie à Bruxelles était à la fois un toucher de l’ailleurs, là-bas, en Colombie. L’expérience du travail artisanal me fait vibrer, elle est authentique et je la retrouve que peut souvent ailleurs.

Et puis à un moment donné, j’ai fini par la croiser. Son visage n’apparaît ni sur son site ni sur son compte Instagram, je n’avais aucune possibilité alors de poser un visage sur tout cet univers si créatif et vibrant. Elle m’avait interpellée d’une voix toute douce et mélodieuse et me semblait détendue et joviale. Cette jeune femme me faisait penser à une « fille de la lune ». 

Une chose mystérieuse émanait de cette créatrice textile et qui se reflétait sur ses produits. Cette magie qui s’opère entre le designer et ses créations. Je ne la connaissais pas du tout mais j’étais persuadée que ce domaine précis, le design textile est bien sa voie et sa voix. Elle ne pourrait pas s’exprimer et exprimer mieux son talent ailleurs.

J’ai voulu à tout prix travailler avec ses produits lors d’un shooting et m’offrir pour cette rentrée prochaine, lorsque les températures chuteront un de ses plaids a boi et m’y blottir à l’intérieur. Cette bienveillance, cette douceur, cette attention, je veux les retrouver présentes chez moi, être accompagné dans mon quotidien d’objets qui ont un sens, qui font sens, habité par l’esprit de leur créateur, porté par un projet, une philosophie de vie.

A boi signifie « son plaid ». Il me tarde d’avoir le mien, de plaid…

Retrouvez Ana María Gómez

Site : www.anamariagomez.me
Instagram : @anamariagomez

 

Revendeur
Fracas Gallery
Rue des Chartreux, 82
1000 Bruxelles
www.fracas-online.com

Mêler harmonieusement les domaines de la déco, du bien-être et de la quête de sens plus concrètement et de manière plus tangible ici me procure un réel bienfait, un vrai plus. Prochainement, j’aborderai le thème de la lecture à travers mes retours et impressions concernant les livres que j’ai pu parcourir durant ces toutes dernières semaines. Je poursuis inlassablement mes explorations, je tente de définir et redéfinir encore ce que peut bien signifier « chez soi » et comment m’approprier ceci…

 

Prenez bien soin de vous et à bientôt.

Comment

hide comments
Share
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!